Zoom sur les prix de l’immobilier à Montpellier et les quartiers les plus convoités des acheteurs

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 30/06/2016 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Prix immobilier Montpellier

Prix immobilier Montpellier : Le marché du logement montpelliérain montre des signes de revirement


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitrePrix immobilier


Prix immobilier Montpellier

Un marché immobilier en phase de retournement

Dynamique en 2011, le marché de l’immobilier de Montpellier se fige. Entre l’attentisme des acheteurs d’un côté et les excès des vendeurs de l’autre, le marché de l’achat vente immobilier est en phase de blocage dans la Préfecture de l’Hérault. Seule la variable prix reste identique, celle-la même qui explique le ralentissement du secteur.

Le niveau élevé des prix bloque le marché

Victime de son succès, Montpellier affiche en effet des prix élevés, en décalage avec les revenus moyens des Montpelliérains et les réalités économiques d’une ville où le taux de chômage est l’un des plus élevé de France. En moyenne, le prix du mètre carré d’un appartement de type studio oscille entre 2.520 et 3.400 euros. Autrement dit, il est de plus en plus difficile de pouvoir accéder à la propriété à Montpellier. D’autant que la suppression du PTZ+ dans l’immobilier ancien et le durcissement des conditions d’accès au crédit immobilier par les banques n’arrangent pas la situation des primo-accédants et des ménages les plus modestes.

Les quartiers montpelliérains en vogue

L’essentiel des demandes concerne le cœur historique et les nouveaux quartiers qui s’étendent en périphérie du centre. L’Ecusson garde la cote séduisant autant les investisseurs, les jeunes couples que les familles plus aisées. Ces dernières privilégient les grands logements de standing autour de la Préfecture, rue Foch, rue de la Loge, ou encore rue Maguelone. Les rues animées situées aux abords de la rue de l’Université ou de celle de l’Aiguillerie concentrent quant à elles une tranche de la population plus étudiante et les appartements en vente sont rapidement convoités des particuliers qui souhaitent réaliser un placement locatif. Au sud de la ville, les nouveaux quartiers de Richter, Odysséum et Port Marianne où siège la nouvelle mairie de Montpellier connaissent eux aussi un succès auprès des acheteurs qui bénéficient du passage du tramway et d’un accès rapide aux plages de Carnon, la Grande Motte et Palavas. Dans ce secteur, les prix moyens tournent autour de 4.000 euros le mètre carré.


Date de mise à jour : 24/02/2012


Et aussi sur le même thème :

Achat immobilier Montpellier : L’attractivité de Montpellier ne dément pas



Pour en savoir plus :
Immobilier Montpellier particulier : La ligne 3 du tramway va faire grimper la cote des biens immobiliers
Evolution prix immobilier 2000-2011 : Quelles sont les régions les plus chères de France ?


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien