Zoom sur les prix de l’immobilier à Lille

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 01/10/2016 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Prix immobilier Lille

Prix immobilier Lille : Le Vieux-Lille garde la cote


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitrePrix immobilier


Vieux-Lille

Acheter dans le Vieux-Lille

Prisés des acheteurs, les biens immobiliers situés dans le Vieux-Lille gardentla cote. En moyenne, les prix des appartements dans l’immobilier ancien s’y négocient entre 3.000 et 4.040 euros le mètre carré pour un studio, entre 2.970 et 3.720 euros le mètre carré pour un trois pièces.

La clientèle principale comprend :

  • des retraités qui souhaitent profiter des facilités du centre ville et qui revendent leur maison située à l’extérieur de Lille pour un appartement plus adapté à leurs besoins,
  • des jeunes séduits par l’attractivité et le dynamisme du centre lillois,
  • des familles à la recherche d’un appartement spacieux à proximité des écoles, avec plusieurs chambres et du cachet (poutres apparentes, cheminée à l’ancien, beau volume…),
  • des investisseurs qui souhaitent réaliser un placement locatif de qualité et qui, dans ce secteur, ont la garantie de trouver facilement à louer leur bien, les loyers pratiqués dans le Vieux-Lille se situant autour de 450 euros par mois pour un studio, 650 euros pour un deux pièces, 1.000 euros pour un trois pièces,
  • des parisiens de plus en plus nombreux à souhaiter placer leur épargne dans la pierre plutôt qu’en bourse et qui, à une heure de la capitale en TGV, sont séduits par les rues pavées de la préfecture du Nord, à mi-chemin entre Paris et Bruxelles.

 

Le marché de l’immobilier lillois en ce début d’année 2012

En dehors du Vieux Lille qui reste un marché à part, l’immobilier lillois se maintient mais sans euphorie toutefois. La période préélectorale, la douce remontée des taux et le durcissement des conditions d’attribution des prêts par les banques ralentissent l’activité. Globalement les acheteurs se montrent plutôt attentistes et prudents.

Quant aux primo-accédants, privés du PTZ+ depuis la réforme du dispositif en janvier 2012, ils se tournent vers les quartiers plus abordables de Lille, comme Fives ou Lomme.


Date de mise à jour : 02/03/2012


Et aussi sur le même thème :

Resserrement crédit immobilier : Les banques ferment le robinet du crédit à l’habitat



Pour en savoir plus :

Immobilier Lille, interview Me Lembrez : « les analystes annoncent déjà 2012 comme un mauvais cru »

Maire de Lille


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien