Habiter une yourte, c’est faire le choix d’un habitat écologique pour de nombreux adeptes. La yourte est parfois aussi un logement de secours face à la pénurie et la cherté de l’immobilier

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 29/09/2016 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Habiter dans une yourte, choix ou nécessité

Habiter dans une yourte : habitat écologique ou logement de secours


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreInformations nationales


yourte
La yourte, habitat traditionnel des nomades mongols et turques

La yourte est l’habitat traditionnel (tente en peau ou en feutre) des nomades mongols et turcs qui vivent en Asie centrale. Aujourd’hui la yourte est adoptée par de plus en plus de Français, par choix ou par nécessité, en tant qu’habitat principal.

Habitat écologique

Pour beaucoup, la yourte symbolise l’ habitat écologique par excellence. En choisissant d’habiter dans une yourte, nombreux sont ceux qui assument complètement le fait de vivre autrement. Habiter dans une yourte, c’est faire le choix d’un logement écologique insolite et la démarche s’accompagne souvent de l’adoption de solutions énergétiques alternatives et renouvelables.

Solution alternative à la pénurie de logement

Pour d’autres, victimes de la pénurie ou de la cherté du logement, habiter dans une yourte s’impose parfois comme l’ultime solution d’hébergement. Dans ce cas précis, la situation est d’autant plus préoccupante qu’il y a aujourd’hui près de 1.300.000 ménages en attente d’un logement social. S’imposant de plus en plus comme une alternative à un logement rare et cher, l’auto-construction d’une yourte (ou de toutes autres formes habitations légères de loisir (HLL), tipi…) se heurte cependant à une législation très restrictive, la yourte étant considérée comme une forme d’habitat “indigne”.
Pourtant, la précarité de la yourte n’est pas tant dans la qualité de ce type de logement que dans l’absence de droit qui lui est associée. En effet la scolarisation des enfants à l’école, l’obtention du droit de vote dans la commune de résidence, l’ouverture d’un compte à la banque ou même à la poste relèvent pour le moment du parcours de combattant en raison de la très grande difficulté des habitants des yourtes à être domiciliés.


Date de mise à jour : 16/12/2008


Et aussi sur le même thème :

Maison bioclimatique

Pour en savoir plus :
Energies renouvelables : les clés de l’habitat durable
Maison ronde en bois
Maison en bois, maison écologique par excellence


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur habiter dans une yourte :

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien