Maison troglodyte, maison écologique : la maison troglodyte ou troglodytique est un logement insolite qui est en train de révolutionner le monde de l’habitat. Ecologique, la maison troglodyte s’adresse à ceux qui veulent vivre autrement. Suivez le guide

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 27/06/2016 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Habiter dans une maison troglodyte, un logement insolite, écologique et plein de charme

Maison troglodyte, maison écologique


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreInformations nationales


Maison troglodyte
Maison troglodyte, maison écologique

La maison troglodyte est par nature écologique. En effet, au-delà du simple aspect esthétique, la maison troglodyte possède de nombreux atouts liés au confort et à la maîtrise de l’énergie qui séduisent particulièrement les écologistes et tous ceux qui cherchent à échapper aux coûts exorbitants de la vie en milieu urbain. En premier lieu, la majorité des maisons troglodytes sont creusées dans la roche et n’intègrent aucun matériau composite moderne, comme le béton réputé nocif pour l’environnement. Les pierres poreuses comme le calcaire et le grès sont privilégiées pour leur haute capacité de régulation thermique et pour leur moindre coût. Dans une maison troglodyte, il fait naturellement plus frais en été et plus chaud en hiver, ce qui dispense les habitants de recourir au chauffage ou au climatiseur, voraces en courant électrique.
Dans les maisons troglodytes comme dans les maisons écologiques, la chaleur et la lumière naturelle sont utilisées de façon optimale. Les maisons troglodytiques modernes sont équipées de puits canadiens qui agissent comme un système de climatisation naturelle. Des éoliennes et des panneaux solaires sont également de plus en plus utilisés par les nouveaux propriétaires de maisons troglodytiques.

Maison troglodyte, coût

Même si les maisons troglodytes disposent de nombreux avantages notamment écologiques, leur coût de construction reste relativement cher. Aucune loi ne régit ce type de construction, même si des subventions liées à l’installation et l’utilisation des énergies renouvelables sont disponibles dans certains départements. Ce manque d’assistance financière est l’une des causes principales pour lesquelles les maisons troglodytes sont encore peu nombreuses, malgré le désir de beaucoup de personnes d’en aménager une. Il faut espérer que d’ici quelques années, la situation change et que les conditions de construction des maisons troglodytes soient facilitées. Ce serait un grand pas de fait vers des agglomérations plus vertes.

Maison troglodyte, France

La France regorge de villages troglodytes dont certains, comme ceux situés en Anjou et en Touraine, sont encore habités ou utilisés à des fins diverses. Dans la région du Saumur en Maine-et-Loire, il existe une galerie de grottes souterraines de plus de 1.200 kilomètres de long dont un tronçon est utilisé pour l’entreposage de fûts de vin. A Doué-la-Fontaine, les grottes troglodytiques sont par contre utilisées pour obtenir de la pierre de grison, un matériau de construction traditionnel très apprécié dans la région. D’autres grottes sont totalement dédiées au tourisme et drainent chaque année des milliers de visiteurs, tandis que d’autres sont convertis en gîtes d’étape ou en hôtels de luxe dans lesquels la nuitée s’achète à prix d’or. Certaines personnes n’hésitent pas à débourser jusqu’à près de 400 euros pour passer une semaine dans une maison troglodyte souterraine de quelques mètres carrés, preuve supplémentaire de la popularité croissante de ce type de logement.

Maison troglodyte, histoire

La maison troglodyte est une construction inhérente aux premières civilisations humaines, et il en existe sur les cinq continents, avec toutefois une forte concentration en Europe. Quelques-unes des premières grottes troglodytiques, comme celles d’Altamira, sont ornées de dessins rupestres et ont une valeur historique et culturelle importante.
Le mot troglodyte qualifie toute personne qui habite un logement troglodytique. Il désigne aussi cependant le logement lui-même et il est autant correct de dire maison troglodyte que maison troglodytique. Le logement troglodytique est traditionnellement niché dans une falaise ou creusé sous le sol, dissimulé au regard de tous. Aujourd’hui, les logements troglodytiques sont répartis en trois catégories : soit ils sont laissés à l’abandon, soit ils sont classés au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO et sont par conséquents protégés contre l’érosion, soit ils sont convertis en lieux d’habitation.


Date de mise à jour : 02/03/2009


Et aussi sur le même thème :

Puits canadien ou provençal, climatisation écologique
Eolienne
Immobilier dans ma ville
Habiter dans une yourte

Pour en savoir plus :
Chauffage
Panneaux solaires et autorisation d'urbanisme
Crédit d’impôt dédié au développement durable


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur la maison troglodyte et les annonces immobilières entre particuliers :

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien