Le Royaume-Uni est frappé de plein fouet par la crise de l’immobilier

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 26/11/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Crise de l’immobilier britannique

La crise de l’immobilier britannique


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreInformations internationales


Le marché de l’immobilier britannique va mal.

Le pays enregistre ses plus fortes baisses depuis 1996 :-0.5% en février, -2.5% en mars et les prix de vente continuent de reculer ces derniers mois.

L’Angleterre est, avec l’ Espagne, le pays Européen le plus vulnérable face à la crise américaine des subprimes.

Les taux d’intérêts ont augmenté et les banques se montrent de plus en plus prudentes. Ce sont en moyenne près d’un tiers des demandes de prêts immobiliers qui sont actuellement refusées.

Dans ces conditions, il devient de plus en plus difficile Outre-manche de devenir propriétaire, notamment pour les primo-accédants.


Date de mise à jour : 17/06/2008


Et aussi sur le même thème :

La chute du marché de l’immobilier Européen
Le crédit immobilier Européen

Pour en savoir plus :

Immobilier britannique


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Annonces immobilières sans commission à la vente
Informations sur l'immobilier
Informations nationales
Informations internationales

Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien