Portugal, marché immobilier, prix : Le marché immobilier portugais se porte mal et ne devrait pas reprendre de couleurs dans l’immédiat. Les prix, ainsi que les transactions sont en chute libre. Et ces constations sont unanimes

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 24/10/2014 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Portugal, marché immobilier

Portugal, marché immobilier : Portugal, la baisse des prix continue


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreInformations internationales


Porto (Paula Santos -GNU Free Documentation License)
Le marché immobilier portugais se porte mal et ne devrait pas reprendre de couleurs dans l’immédiat. C’est ce qui ressort d’une étude de la Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS) qui a interrogé les professionnels du secteur.

Les professionnels de l’immobilier portugais ne sont pas très optimistes concernant le marché des biens dans leur pays. Les prix, ainsi que les transactions sont en chute libre. Et ces constations sont unanimes. Ainsi, les agents immobiliers sont plus nombreux à constater une baisse des prix des logements au cours des mois de septembre, octobre et novembre. Le solde du pourcentage des agents ayant constaté une baisse, soustrait à ceux ayant constaté une hausse, est de – 55 contre – 52 pour la période août – octobre et de – 45 pour celle de juillet-septembre.

Portugal, marché immobilier, prix : Déséquilibre entre l’offre et la demande

Cette nouvelle dégradation est principalement marquée dans la région de l’Algarve et de Lisbonne, précise la RICS. Celle-ci est nourrie par un déséquilibre entre l’offre et la demande. Contrairement à des villes comme Paris où la demande est très élevée et l’offre rarissime, à Lisbonne c’est le phénomène inverse qui se produit. « Les résultats de l’étude montrent que le nombre des nouvelles demandes de la part des acheteurs potentiels a baissé à un rythme plus soutenu qu’en octobre » indique la RICS. Les conseillers immobiliers se montrent pessimistes sur les perspectives de prix au cours des trois prochains mois, avec un solde d’opinion de -57, contre -53 le mois dernier et -33 il y a deux mois.

Le pays vit en effet actuellement une profonde crise économique et voit la plupart de ses indicateurs virer au rouge. Toutefois, le marché n’est pas crispé partout, des villes comme Porto s’en sortent relativement mieux.


Date de mise à jour : 07/01/2011


Et aussi sur le même thème :

Portugal, marché immobilier, prix, RICS, demande

L’immobilier au Portugal

Pour en savoir plus :
Immobilier Portugal
Prix de l’immobilier, Paris : Les prix à Paris peuvent-ils baisser en 2011 ?
Immobilier Portugal


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur l’ immobilier entre particuliers.

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce