Les prix de l’immobilier parisien devraient fléchir en 2012, à l’exception des biens de prestige qui ne connaissent pas la crise

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 03/12/2016 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Prix immobilier Paris

Prix immobilier Paris : Les biens d’exception parisiens ne connaissent pas la crise


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreImmobilier prestige


Prix immobilier Paris

L’atterrissage des prix de l’immobilier parisien a commencé

Tout comme le reste du pays, Paris ne sera pas épargné par la tendance à la baisse des prix immobiliers en 2012. Une baisse qui, d’après les explications de MeilleursAgents.com, a débuté l’an dernier, le prix moyen du m² ayant « baissé de 0,4 % à Paris en novembre» 2011.

En 2012, « l'atterrissage des prix parisiens a (…) déjà commencé », note Sébastien de Lafond, Président et fondateur de MeilleursAgents.com. « Il est difficile d'envisager un quelconque scénario haussier. Mais le climat d'incertitude généralisé nourrit une forte demande pour la pierre-valeur refuge. Cela écarte pour le moment, sauf remontée des taux, tout scénario de baisse importante et rapide des prix à Paris ».

A noter que pour les premiers mois de 2012, le président de la Fnaim Ile de France, Gilles Ricour de Bourgies, a annoncé un recul des prix immobiliers franciliens de l’ordre de 5 à 10 %.

-6,3 % de baisse à Paris au 4e trimestre 2011

D’après une étude relative à l'évolution des indices trimestriels de prix, présentée en début d’année par la Fédération nationale de l'immobilier ( FNAIM), si les prix ont stagné sur l’ensemble du territoire français au 4e trimestre 2011, une baisse de -0,9 % en Ile-de-France et de -6,3 % à Paris a toutefois été enregistrée durant la même période. Actuellement, les prix moyens au m² constatés par le réseau Century 21 sont de 8.394 euros à Paris, et de 3.418 euros dans le reste de l'Ile-de-France (de 5.649 euros dans les Hauts-de-Seine à 2.461 euros en Seine-et-Marne).

Les biens d’exception, un marché à part

Contrairement au marché immobilier classique, celui des biens d’exception ne connaîtra pas la crise cette année, a récemment affirmé le cabinet Knight Frank. Ce dernier prévoit même une hausse des prix de l’immobilier haut de gamme parisien de 5 à 10 % en 2012.

À noter que l’année 2011 a été qualifiée d’exceptionnelle comparée à 2010 par le groupe Barnes, spécialisé dans l’immobilier de prestige international, qui a enregistré une hausse de 30 % de son chiffre d’affaires durant cette période.


Date de mise à jour : 19/01/2012


Et aussi sur le même thème :

Immobilier haut-de-gamme : L’immobilier de prestige français se porte divinement bien
Placement immobilier : L’immobilier français, une valeur refuge

Pour en savoir plus :
Immobilier de prestige, tendance : Le luxe florissant malgré la crise
Immobilier de prestige, interview Alexander Kraft : L’immobilier de luxe français offre des « prix intéressants par rapports à d’autres marchés mondiaux comme New York, Londres, Hong Kong, ou Tokyo »
Vente immobilier prestige : La bonne santé de l’immobilier haut-de-gamme


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur les annonces immobilières de particulier.

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien