Belgique, Canada, France, Pays-Bas, Suède, Espagne, les prix immobiliers s’envolent dans de nombreux pays d’Europe et du monde

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 27/05/2016 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Immobilier mondial

Immobilier mondial : Les prix de l’immobilier s’enflamment dans de nombreux pays du monde


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreImmobilier international


Immobilier mondial

Les raisons de l’envolée des prix immobiliers

Malgré la crise – ou à cause d’elle ! –, les prix de l’immobilier s’enflamment en Europe et outre-Atlantique. Selon LeFigaro.fr, la Banque centrale du Canada et la  Banque centrale européenne (BCE) sont« doublement responsables ».

Tout d’abord, parce que leur politique monétaire« écrase »les taux de l’OAT 10 ans (obligation assimilable au Trésor) servant de référence pour les taux des crédits immobiliers à taux fixe. Conséquence : Profitant de taux d’emprunt alléchants, les ménages des pays auparavant les moins frappés par la crise – dont l’Allemagne, les Pays-Bas et le Canada – se ruent vers la pierre, faisant alors grimper les prix.

Ensuite, parce qu’en imprimant des billets, ces banques centrales« alimentent les craintes d’inflation et l’appétit pour les valeurs sûres, dont la pierre fait partie ». Une aubaine pour les spéculateurs qui ont, par exemple, fait propulser les prix immobiliers de Vancouver au rang de ceux« les plus élevés du monde anglo-saxon ».

Les pays les plus surévalués au monde

Cette flambée des prix des logements tant au Canada qu’en Europe a d’ailleurs été confirmée par une récente étude publiée par le magazine hebdomadaire The Economist. Figurent en effet parmi les 10 pays les plus surévalués au monde :

  • La Belgique, classée 3ème (surévaluation de 56 %)
  • Le Canada, 4ème (54 %)
  • La France, 5ème (47 %)
  • Les Pays-Bas, 8ème (32 %)
  • La Suède, 9ème (29 %)
  • L’Espagne, 10ème (27 %)

Réputées pour leur forte spéculation immobilière, Singapour (1er, 60 %) et Hong Kong (2ème, 58 %) détiennent la palme de la surévaluation immobilière.


Date de mise à jour : 14/05/2012


Et aussi sur le même thème :

Prix de l’immobilier locatif : classement des villes où les loyers sont les plus chers du monde 

Immobilier Chine : Une crise de l’immobilier chinois aurait des répercussions sur l’économie mondiale 



Pour en savoir plus :

Immobilier international : Les prix de l’immobilier s’enflamment en Inde et en Russie 

Immobilier Allemagne : L’immobilier allemand montre des signes de surchauffe


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur les annonces immobilières entre particuliers.

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien