La menace d’une bulle immobilière plane sur l’immobilier français selon le cabinet de recherche Primeview

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 03/12/2016 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Bulle immobilière France

Bulle immobilière France : Une bulle immobilière menace l’immobilier français


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreImmobilier France


Bulle immobilière France

"Une bulle gigantesque"

Si les autres professionnels de l’immobilier hésitent encore à reconnaître l’existence d’une bulle immobilière en France, le cabinet de recherche Primeview, lui, a lâché le mot : il existe bien une « bulle gigantesque d’autant plus dangereuse qu’elle est étendue à l’ensemble du territoire ». Selon lui, l’origine de la bulle réside dans l’importance prise par la pierre dans l’Hexagone, où les ménages investissent 65% de leur patrimoine dans l’immobilier.

 

Prix multipliés par 26 depuis 1965

En 50 ans, « le prix de l’immobilier a été multiplié par 26, soit une hausse annuelle moyenne de +7,3 % depuis 1965 », a expliqué Primeview. Cette hausse surprend d’autant plus qu’elle est intervenue sans raison bien précise. Car selon Primeview, ni l’inflation générale des biens et services, ni l’augmentation du revenu disponible des ménages ne suffisent à l’expliquer.

 

La progression des prix s’est même accélérée depuis 1998, « pour atteindre un rythme de croissance annuelle de +9,4 % jusqu’en 2008 ». Autrement dit, depuis 1998, la flambée des prix a été de 161 % ! Conséquence : la capacité des ménages à accéder à la propriété « a évolué défavorablement sur tout le territoire depuis 1998 ». 

 

Une bulle dangereuse pour l’économie française

Un retournement de cette « bulle gigantesque » est « d’autant plus dangereux pour l’économie française » que la flambée des prix ne s’est pas limitée à Paris et aux zones tendues.

 

Pour Primeview, cette bulle immobilière rend « le secteur particulièrement fragile à toute évolution financière ou réglementaire défavorable ». 


Date de mise à jour : 14/03/2012


Et aussi sur le même thème :

Bulle immobilier : L’existence d’une bulle immobilière divise les experts



Pour en savoir plus :
Krach immobilier : L’immobilier français est-il menacé par une bulle spéculative ? 

Banque de France immobilier : La Banque de France redoute les effets d’une bulle immobilière


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur l’ immobilier particulier.

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien