Vous louez un bien en location saisonnière ? En acceptant les chèques vacances, vous êtes garanti d’être payé

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 18/02/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Location saisonnière : pourquoi ne pas vous faire payer en chèques-vacances ?

Location saisonnière : pourquoi ne pas vous faire payer en chèques-vacances ?


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreLouer son logement


Chèque vacances

Vous êtes propriétaire d’un bien que vous louez en location saisonnière ? Savez-vous qu’en acceptant les chèques vacances vous louerez plus facilement et aurez la garantie d’être payé

3,7 millions de détenteurs de chèques-vacances

Vous possédez une location saisonnière ? Avec 3,7 millions de salariés du public et du privé qui bénéficient du Chèque-Vacances, pourquoi ne pas capter une partie de cette manne de clients potentiels, en ajoutant les chèques-vacances comme moyen de paiement pour vos loyers et autres prestations ?

Ayant vu le jour en 1982 à l’initiative de l’ANCV (Agence Nationale des chèques-vacances), le chèque-vacances se présente sous la forme d’un chèque de 10 et 20 euros, utilisable en France et dans l’Union européenne.

Les chèques vacances permettent de régler tout ou partie de prestations liées aux loisirs et aux vacances (hébergement, restauration, transports, activités culturelles, etc.).

Les avantages des chèques-vacances

Pour pouvoir être payé en chèques-vacances,le propriétaire-bailleur doit être conventionné par l’ANCV. La signature de cette convention ne pouvant se faire qu’à deux conditions :

  • Disposer d’un numéro de Siret
  • Disposer d’un logement classé « meublé de tourisme » ou d’une location saisonnière labellisée

Le principal avantage du chèque-vacances pour le propriétaire-bailleur est de profiter d’un moyen de paiement simple et sécurisé, et d’avoir la garantie d’être payé dès la remise de ce chèque par le locataire. Le remboursement du chèque-vacances au bailleur est assuré par l’ANCV, déduction faite de frais de gestion (2 € pour les chèques inférieurs à 200 €, et 1 % du montant pour les chèques dépassant 200 €).

À noter que le chèque-vacances est aujourd’hui accepté par 170.000 professionnels du tourisme.


Date de mise à jour : 18/12/2012


Et aussi sur le même thème :

Location saisonnière : Tout savoir sur la location saisonnière


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur l’ annonce vente maison

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien