Côté régime fiscal, les résidences secondaires sont moins bien loties que les résidences principales

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 24/10/2014 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Imposition de la résidence secondaire

Imposition de la résidence secondaire, pas d’avantage particulier


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreLégislation et taxes sur l'immobilier


Residence secondaire

Les résidences secondaires représentent environ 10% du parc total de logements en France métropolitaine. Et pourtant, côté régime fiscal, les résidences secondaires sont moins bien loties que les résidences principales

Avec plus de 3 millions de résidences secondaires, la France détient le record du monde toutes catégories confondues (logements utilisés pour les week-ends, les loisirs ou les vacances ainsi que les résidences de tourisme). Les résidences secondaires représentent environ 10% du parc total de logements en France métropolitaine, les régions les plus prisées étant :

  • le Var (158.000 logements),

Côté régime fiscal, les résidences secondaires (hormis résidences de tourisme) sont moins bien loties que les résidences principales : aucune réduction d'impôt sur le revenu, aucun crédit d'impôt, aucune décote sur le calcul de l'ISF ni sur les droits de succession, pas d'avantage particulier non plus lors de l'acquisition.

Une exonération totale d’impôt est cependant possible sur votre plus-value si, entre autres, vous possédez votre logement depuis plus de 15 ans, ou encore si sa valeur n'excède pas 15.000 €. Sinon la plus-value est imposable avec un taux d'imposition minimum de 27% et ce malgré la possibilité de bénéficier de certains abattements.

Pour bénéficier d’un régime fiscal plus intéressant, vous devez investir dans une résidence de tourisme dont la gestion sera confiée à une société d'exploitation via un bail commercial de neuf ans au minimum. Dans ce cas, vous pouvez vous réserver au départ jusqu'à huit semaines par an pour votre occupation personnelle. Avec ce dispositif, vous aurez l’avantage de bénéficier d’une récupération de TVA au taux de 19,6 % sur la valeur du bien, tout en percevant des loyers en tant que complément de revenus.


Date de mise à jour : 05/11/2008


Et aussi sur le même thème :

Crédits d'impôt - Aides financières
Succession
Exonération d’impôt sur les plus-values immobilières
QR Gîtes ruraux et exonération d’impôt
Louer son logement

Pour en savoir plus :
Bretagne, marché des résidences secondaires
Villégiature: choisir plus près en misant sur la qualité ou partir loin sans forcément dépenser plus
Echanger sa maison, partir en vacances ou acheter un logement
Plus-values immobilières
Residences secondaires


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Annonces immobilières
Droit immobilier
Conseils juridiques
Particularité de la copropriété
Louer son logement
Diagnostics immobiliers
Législation et taxes sur l'immobilier
Modèles de courriers immobiliers

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce