Adopter les bons gestes permet de limiter les arrosages au jardin et de réduire de façon significative sa facture d’eau. Voici quelques principes de base pour économiser l’eau au jardin

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 08/08/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Economiser l’eau au jardin

Economiser l’eau au jardin : 5 règles d’or pour limiter l’arrosage au jardin


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreJardiner


Economiser eau jardin

Savoir utiliser avec parcimonie l’eau au jardin permet de réduire sa facture d’eau et de préserver l’or bleu de notre planète.  Apprendre à adopter quelques bons « éco » gestes est essentiel !



Règle n°1 : utiliser l’eau de pluie

L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie permet de réaliser de belles économies sur la facture d’eau et d’utiliser une eau de qualité pour le jardin. Naturellement douce et peu chargée en sels minéraux, l’eau de pluie est en effet idéale pour les plantes et les légumes du potager.

Si vous possédez un jardin potager, prévoyez une citerne enterrée d’au moins 5.000 litres dotée d’une pompe immergée. Si vous ne souhaitez pas investir dans une cuve, placez des seaux sous vos gouttières. L’économie sera moindre mais toujours intéressante !

Règle n°2 : opter pour un tuyau microporeux

Alors que l’arrosage par aspersion est consommateur en eau, l’arrosage via un tuyau microporeux permet d’économiser jusqu’à 50% d’eau. De plus, en arrosant seulement le pied des plantes vous évitez le développement de mauvaises herbes et l’apparition de maladies cryptogamiques.

Règle n°3 : Pailler la terre

Plus efficace que le binage, le paillage permet de réduire de façon considérable le nombre d’arrosage. Pailler prévient la formation de croûtes lors des arrosages et évite ainsi le dessèchement du sol. Vous pouvez utiliser de la paille, des restes de tontes, des feuilles mortes, des rameaux broyés ou encore du paillis en vente dans les magasins de jardinerie.

Règle n°4 : Arroser au bon moment

Si au printemps et en automne il est préférable d’ arroser le matin (du moins tant que les températures restent supérieures à 0°, sinon arrosez le midi), le meilleur moment pour arroser son jardin en été est le soir tard. L’eau s’infiltre dans le sol pendant la nuit et ne s’évapore pas trop vite.

Règle n°5 : Choisir des plantes adaptées à sa région

Vouloir à tout prix des végétaux non adaptés au climat de sa région est un non sens écologique. Choisissez des plantes endémiques et si vous habitez dans le sud optez pour un jardin sec méditerranéen peu exigeant en eau et en soin.


Date de mise à jour : 06/07/2012


Et aussi sur le même thème :

Comment faire des économies sur sa facture d'eau ? 

Jardin sec : Aménager un jardin économe en eau 



Pour en savoir plus :

Récupérateur d’eau de pluie, un geste écologique et économique


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur jardiner à la maison.

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien