Vitrifier son parquet, vitrificateurs, techniques : Vitrifier un parquet en bois consiste à le recouvrir d’un vernis appelé « vitrificateur ». Il existe trois sortes de vitrificateurs, dont l’utilisation requiert la connaissance de techniques de base

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 26/10/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Vitrifier son parquet

Vitrifier son parquet


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreBricoler dans la maison


Vitrifier son parquet permet de le protéger efficacement de l’usure du temps. Trois types de vitrificateurs existent en fonction de l’usage du parquet. Technique de base pour vitrifier son parquet



Vitrifier son parquet : vitrificateurs

Vitrifier un parquet en bois consiste à le recouvrir d’un vernis appelé « vitrificateur ». Ce vernis protecteur est destiné à renforcer la résistance du parquet à l’usure, à en faciliter l’entretien tout en faisant ressortir la beauté des nuances du bois.
Vous pouvez choisir entre 3 sortes de vitrificateurs, disponibles dans différentes teintes (incolore à brun foncé) et divers effets (mat, satiné, ciré, brillant) :

  • vitrificateur monocomposant à l’eau : prêt à l’emploi, sans odeur, séchage très rapide
  • vitrificateur monocomposant polyuréthane : prêt à l’usage, odeur modérée, pose facile, résistance élevée à l’usure
  • vitrificateur bicomposant : nécessite la préparation d’un mélange vernis/durcisseur à utilisation immédiate, odeur très prononcée, ultra-résistant à l’usure, aux rayures et aux produits ménagers, recommandé pour les parquets à très fort trafic.

Vitrifier son parquet : technique

La technique de vitrification passe par plusieurs étapes :

  • La préparation du parquet : traiter préalablement le parquet s’il est attaqué par des insectes xylophages, nettoyer au shampoing et à l’eau, bien sécher, poncer, dépoussiérer et aspirer toute la pièce
  • La teinture pour bois : s’assurer que la teinture utilisée soit compatible avec le type de vitrificateur choisi
  • L’application du vitrificateur : travailler les fenêtres largement ouvertes, avec une température intérieure de 12 à 25°C. Porter des gants en caoutchouc. Appliquer/lisser la 1ère couche au spalter ou à l’aide d’un pinceau large dans le sens de la fibre du bois, laisser sécher plusieurs heures, égrener (poncer légèrement) puis dépoussiérer avant la pose d’une 2ème couche, laisser sécher. Appliquer une 3ème couche pour une pièce à fort trafic. La plupart des vitrificateurs durcissent au bout de quelques heures
  • L’entretien : appliquer un rénovateur de parquet 1 à 2 fois par an pour masquer les rayures et redonner de l’éclat au vitrificateur

Date de mise à jour : 13/04/2010


Et aussi sur le même thème :

Pour en savoir plus :
Parquet en bambou : un parquet écolo
Parquet en bois, densité, couleur : Comment choisir son parquet sans se tromper


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien