Bien rédigée, l’annonce immobilière retiendra l’attention des acquéreurs potentiels et aura plus de chances de susciter des visites. Conseils pour réussir la rédaction de son offre de vente

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 28/08/2016 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Rédiger une annonce immobilière: réussissez la rédaction de votre offre de vente

Rédiger une annonce immobilière


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreVendre un bien immobilier


Rédiger annonce immobilière

Rédiger une annonce immobilière ne doit pas être fait à la légère. Premier contact de l’acheteur potentiel avec votre bien, l’annonce doit donner un maximum d’informations et susciter l’envie de visiter le bien.Règles d’or pour une annonce bien rédigée.

Rédiger son annonce immobilière

Encadrée par la loi, l'annonce immobilière doit contenir certaines informations obligatoires comme le diagnostic de performance énergétique. Mais elle demeure avant tout une publicité, son rôle étant d'attirer l'attention de l'acquéreur potentiel et de distinguer votre bien des autres produits sur un marché souvent très concurrentiel.

Les mentions obligatoires

Depuis 2011, les annonces immobilières doivent mentionner le classement énergétique du bien ou DPE. Celui-ci est réalisé par un organisme certifié et comprend sept niveaux, chacun symbolisé par une lettre, la lettre A étant attribuée aux logements les plus vertueux.

Dans le cadre d'un bien en copropriété, soyez précis sur la superficie car son calcul relève de la loi Carrez. En cas de superficie erronée (généralement surestimée), votre responsabilité peut être engagée.

Comment bien présenter son bien ?

Le format des annonces immobilières est généralement standardisé dans les magazines ou sur les sites internet. La description de votre bien et le choix des photos vous permettront de vous démarquer des autres propriétaires vendeurs. Voici quelques conseils pour bien rédiger votre annonce et la rendre la plus accrocheuse possible.

  • Nature et emplacement du bien : précisez le type de votre logement. Indiquez s'il s'agit d'une maison, d'un appartement, d'un loft ou d'un bien atypique comme un ancien moulin restauré ou un mas, par exemple. Notez la surface habitable et la surface du terrain, s’il vous en possédez un. Le titre de l’annonce doit préciser l'emplacement du bien, qui est généralement un critère de choix essentiel. Préférez" A vendre loft Paris XVI" plutôt que "A vendre très beau loft".
  • Décrivez votre bien avec précision : évitez les superlatifs. Un "magnifique appartement" inspire une certaine méfiance alors qu'un "appartement dans résidence de standing" attire davantage l’attention. Attention également à ne pas parler d’éléments qui pourraient vous porter défaut. Par exemple, le terme "rue commerçante et passante" sera potentiellement traduit par l'acheteur comme "rue bruyante et encombrée".
  • Écrivez en bon français : si les caractères sont souvent limités dans le cadre d'une annonce sur internet ou sur papier, évitez les abréviations incompréhensibles. Rédiger une annonce immobilière sans fautes d'orthographe inspire confiance.

Le choix capital des photos

Primordiales, vos photos doivent être de quatité et mettre en valeur votre bien. Présentez l’extérieur et l’intérieur de votre logement sous ses meilleurs aspects. Choisissez une journée ensoleillée pour prendre vos photos, rangez, voire même ajoutez un bouquet de fleurs ou quelques plantes vertes pour faire meilleur effet. Ne négligez pas cette étape. Le visuel est la première chose que voit l’acquéreur. Une photo sombre ou montrant un logement en désordre ne créera pas de coup de cœur.


Date de mise à jour : 05/09/2011


Et aussi sur le même thème :

Annonce immobilière particulier : L’importance de l’annonce dans la vente de particulier à particulier


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien