Tout acquéreur dispose d’un délai légal de 7 jours pour revenir éventuellement sur sa décision d’achat

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 26/11/2020 | Plan du site
Contact   Ami
>
>
>
> Délai de rétractation ou délai de réflexion

Délai de rétractation ou délai de réflexion


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreAcheter un bien immobilier


Depuis le 1er juin 2001, tout candidat acquéreur dispose d’un délai de rétractation ou de réflexion (selon la forme de l’avant-contrat) de 7 jours pour revenir sur sa décision d’achat. Un avantage considérable pour tous les prétendants à la propriété

Le délai de rétractation

Lorsque l’ avant-contrat est signé sous seing privé, l’acquéreur dispose d’un délai de rétractation de 7 jours durant lequel il peut revenir sur sa décision d’achat sans motif. Le délai prend effet à compter du lendemain de la présentation de la lettre recommandée avec avis de réception lui notifiant la convention.
La rétractation peut se faire par courrier recommandé avec accusé de réception, par notification d’huissier ou par remise contre récépissé.

Le délai de réflexion

Lorsque l’avant-contrat est signé en présence d’un Notaire, on parle alors de délai de réflexion. Il présente les mêmes protections que le délai de rétractation. Le Notaire rédige l’acte et l’adresse à l’acquéreur sous pli recommandé. Le délai des 7 jours commence à compter du lendemain de la date où ce dernier reçoit l’acte. L’acquéreur qui souhaite revenir sur son choix ne le signe pas, aucune autre disposition n’est requise.


Date de mise à jour : 12/06/2008


Et aussi sur le même thème :

Pour en savoir plus :

Délai de rétractation


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Annonces immobilier

Vendre un bien immobilier

Immobilier de particulier à particulier

Acheter un bien immobilier

Acheter et vendre de particulier à particulier

Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien