Conseils pour acheter, sans se tromper, un parking en vue de le louer

consultations depuis 2009 | Mise à jour le 18/07/2019 | Plan du site
0 811 880 321
Contact   Ami
>
>
>
> Investir dans un parking sans se tromper

Investir dans un parking sans se tromper


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreAcheter un bien immobilier


Immobilier particulier parking

Vous souhaitez réaliser un investissement immobilier ? Pourquoi ne pas acheter un parking et le mettre en location. Peu chère à l’achat, une place de parking bien située peut rapporter de 6 à 10% par an



Acheter un parking : le choix de l’emplacement

Investir dans un parking destiné à la location peut être financièrement rentable, à condition de ne pas commettre certaines erreurs. L’objectif d’un tel investissement étant bien entendu de trouver facilement des locataires et de pouvoir en tirer un bon rendement.

 

Avant d’acheter un parking destiné à la location, pour ne pas se tromper dans son choix, il s’agit tout d’abord de veiller à ce qu’il soit bien situé. Autrement dit, veiller à :

  • Ne pas investir dans une place de parking située dans les environs de constructions récentes (datant d’après 1980) qui intègrent bien souvent des garages privés ou collectifs ;
  • Éviter les pôles industriels souvent dotés d’aires de stationnement pour leurs employés ;
  • Ne pas acheter un bien situé près des stationnements publics ouverts par les collectivités locales
  • Ne pas investir dans un emplacement situé non loin des transports en commun
  • Vérifier auprès de la mairie qu’aucun projet de construction de grand parking n’est en gestation.

 

Les lieux à prospecter sont les centres-villes, les quartiers anciens et les complexes de bureau.

 

Les caractéristiques du bien

Ensuite, la place de parking à acheter doit permettre au locataire de :

  • Y accéder facilement (donc idéalement situé au premier sous-sol plutôt qu’aux étages inférieurs, et près des issues et sorties) ;
  • S’y garer sans problème ;
  • D’y parquer tout type de véhicule (4x4, etc.), donc il convient de vérifier la hauteur et la largeur de l’emplacement ;
  • Bénéficier de points d’éclairage suffisants.

 

Permettant de dégager une rentabilité de 6 à 10% par an, le prix d’une place de parking varie de moins de 10.000 € à plus de 50.000 € pour un loyer mensuel de 40 à 500 € par mois.


Date de mise à jour : 27/11/2012


Et aussi sur le même thème :

Aménager un garage en chambre : Je souhaite transformer mon garage en chambre, quelles démarches faut-il faire ?


2008-2014 Appelimmo. Tout droits réservés

Plus d'information sur l’ annonce de particulier

Découvrez le journal
Créez une alerte
Passez votre annonce
J'appelle pour vendre un bien